Musculation > Communauté > Actualité > Vers un régime pauvre en BCAA ?

Réduire les BCAA de l’alimentation pour perdre du poids ?

bcaa-prise-de-poids

Selon de nouvelles études scientifiques, un régime alimentaire pauvre en BCAA peut aider à perdre du poids et à combattre les problèmes métaboliques qui surviennent avec le diabète et l’obésité.

Publiée dans le Journal of Physiology en décembre 2017 1, l’équipe de chercheurs américains à l’origine de cette nouvelle étude sur les souris rapporte que la réduction de la consommation de certains types d’acides aminés appelés acides aminés à chaîne ramifiée (BCAA) a amélioré la santé métabolique, même lorsque la quantité de calories totale n’était pas réduite.

« Nous avons identifié que les BCAA jouent un rôle inattendu dans la régulation du bilan énergétique, et nous avons découvert qu’un régime alimentaire pauvre en BCAA favorise la perte de poids et permet une meilleure maîtrise de la glycémie », a déclaré le Dr Dudley Lamming de l’Université du Wisconsin-Madison, l’un des chercheurs principaux du projet.

L’étude a permis de démontrer que l’alimentation des souris obèses et prédiabétiques avec un régime alimentaire spécifique pauvre en acides aminés leucine, isoleucine et valine a favorisé la perte de poids et amélioré la régulation du sucre dans le sang.

Fait important précisé par les chercheurs : « les souris dans cette étude étaient libres de manger autant d’aliments pauvres en BCAA qu’elles le voulaient, et n’ont donc pas connu de réduction calorique globale ».

Même si les souris ont continué à manger un régime alimentaire malsain, riche en graisses et en sucre, les souris suivant un régime à pauvre en BCAA ont tout de même connu une amélioration de leur santé métabolique.

« Nos résultats suggèrent que la composition spécifique en acides aminés des protéines alimentaires, et pas seulement la quantité de protéines que nous consommons, régule la santé métabolique » affirme Dudley W. Lamming.

L’équipe derrière cette étude sur les souris affirme que si ces résultats peuvent être transposés chez l’homme, il est possible que de tels régimes, ou des médicaments qui imitent l’effet d’un régime à faible teneur en BCAA, soient plus faciles à suivre et plus efficaces que les régimes traditionnels fondés sur le comptage des calories.

« Le résultat de cette expérience faite avec les BCAA ne nous surprend pas. Quand on sait que l’acide aminé leucine a une forte action sur le pancréas et qu’il provoque une sécrétion d’insuline, l’hormone du stockage énergétique dans le corps… »

Articles pour les curieux(euse)