The carnivore diet (régime carnivore) : un régime cétogène dopé aux stéroïdes

carnivore-diet-regime

Si tu veux essayer le régime atkins ou une alimentation cétogène mais que tu penses que ce n’est pas assez difficile, alors le régime carnivore (en anglais the carnivore diet) est le régime alimentaire que tu devrais essayer.

C’est devenu l’un des régimes les plus controversés à ce jour et pour de bonnes raisons.

Après tout, on nous a toujours dit que la viande était un aliment malsain, qui provoque des maladies, qui bouche les artères et qu’il faut éviter à tout prix.

Cependant, de plus en plus de personnes ayant essayé cette variante du régime cétogène rapportent avoir plus d’énergie, avoir perdu beaucoup de poids, avoir une meilleure capacité intellectuelle et un système digestif en meilleur santé.

Il est donc extrêmement tentant d’au moins se renseigner sur ce régime à base uniquement de viandes et de poissons et sur ce que disent les dernières études scientifiques.

Qu’est-ce que la carnivore diet ?

Le régime carnivore (à ne pas confondre avec le régime paléo) est exactement ceux à quoi il fait référence : tu manges de la viande, et seulement de la viande.

Contrairement au régime cétogène qui limite les glucides à une trentaine de grammes par jour, ce régime implique littéralement zéro glucide.

La liste des aliments de cette diète est très simple : tu peux manger de la viande de n’importe quel animal, y compris le bœuf, le porc, le poulet, la dinde et le poisson.

Les abats sont également recommandés, mais le moins transformé possible. Le bacon, les saucisses, la viande de boeuf séchée et diverses autres viandes transformées sont aussi autorisés avec modération : ce régime met vraiment l’accent sur la « vraie » barbaque.

Avec ce régime tu supprimes en fait tous les glucides car tu dois éliminer tous les aliments issus de végétaux de ton assiette.

Ce régime de viandard est tout le contraire d’un régime végétalien.

Certaines variantes du régime carnivore incluent le lait, le fromage, le beurre, les œufs, le café, les épices, le sel et les assaisonnements, mais le régime carnivore original n’incluent que la viande et l’eau.

Les aliments autorisés

  • Viandes : les volailles, le porc, le pemmican, le bœuf, les morceaux gras de bifteck et tous les types de viande rouge sont les aliments de base de ce régime. Puisque tu ne manges pas d’hydrates de carbone (glucides ou sucres), tu devras tirer l’essentiel de tes apports des viandes les plus grasses afin d’avoir assez de calories pour maintenir un niveau d’énergie stable (oublie les steaks hachées 5% de MG ou autres viandes de bœufs haché extra maigre).
  • Produits laitiers : techniquement, les produits laitiers provenant d’animaux comme le lait, le beurre et le fromage sont autorisés dans ce régime, mais de nombreux carnivores les limitent en raison de l’intolérance fréquente au lactose ou à la caséine.
  • Produits dérivés des graisses animales : le saindoux, le suif et d’autres graisses animales sont encouragés à être consommés dans le régime des carnivores.
  • Poissons : toutes les espèces de poissons sont autorisées, bien que les morceaux de poisson les plus gras comme le saumon et le flétan soient favorisés.

Les aliments à éliminer

Des bonbons aux légumes, toute source de glucides est limitée à 100 % par le régime du carnivore.

regime-viande-poisson

Exemple de menu du carnivore diet

Le régime carnivore est vraiment très simple, pas besoin de se prendre la tête avec les quantités non plus !

Voici un exemple de repas sur une journée.

  • Petit-déjeuner : oeufs brouillés avec bacon et café noir (ou avec du lait entier).
  • Déjeuner : boeuf haché minimum 15% de matières grasses, si possible de vache élevée en plein air.
  • Dîner : une grosse entrecôte achetée à la boucherie et/ou un énorme pavé de saumon.

Un régime pas si « nouveau » que ça

Si on regarde de plus près ce que nos ancêtres mangeaient, il y a de multiples populations d’origines éthniques et géographiques différentes qui ont adopté un régime carnivore depuis plusieurs générations.

Nos ancêtres carnivores comprenaient :

  • Les nomades de Mongolie qui se nourrissaient uniquement de viande et de produits laitiers.
  • Les Massaïs d’Afrique de l’Est dont l’alimentation principale était composée de viande et de lait.
  • Les Gauchos du Brésil qui consomment surtout des produits à base de bœuf.
  • Les Tchoukotka de l’Arctique russe qui se nourrissaient de poissons, de caribous et d’animaux marins.
  • Les Inuits canadiens qui vivaient uniquement de morse, de phoque, de viande de baleine et de poisson.

Par ailleurs, beaucoup de nos ancêtres carnivores ont non seulement survécu, et les études anthropologiques ont aussi montré qu’ils avaient de solides marqueurs de santé.

Pourquoi faire un régime carnivore ?

Le régime carnivore se base sur des études similaires au régime cétogène.

Par exemple, des chercheurs de l’Université McMaster ont publié une étude démontrant que les personnes qui consomment de grandes quantités de glucides avaient 30 % plus de risques de mourir précocement (cancers, maladies cardio-vasculaires, etc.) que les gens qui mangeaient un régime pauvre en glucides.

Par ailleurs, les personnes ayant une alimentation riche en matières grasses présentaient un risque de mortalité 23 % moins élevé au cours des sept années de l’étude par rapport aux personnes ayant consommé moins de graisses 1.

Étant donné les résultats de cette énorme étude sur 18 pays et la multitude de résultats positifs obtenus par les carnivores dans le monde entier, cette approche diététique vaut la peine d’être suivie.

En effet, de nombreuses personnes témoignent qu’en suivant cette diète, cela leur a permis de se débarrasser de problèmes digestifs, problèmes auto-immuns (comme la fibromyalgie et la polyarthrite rhumatoïde) ou d’autres problèmes de santé qui sont exacerbés par les fibres ou d’autres composés bioactifs que l’on trouve uniquement dans les plantes.

Beaucoup de régimeuses / régimeurs déclarent avoir aussi perdu beaucoup de poids sans avoir connu de carence en nutriments, et avec surtout une amélioration significative de l’humeur, de la concentration, mais ce n’est pas tout. Voici une liste plus complète des bienfaits rapportés :

  • Meilleure dentition et tonicité de la peau.
  • Régime simple à démarrer et facile à maintenir.
  • Gain de temps pour faire ses courses.
  • Pas de recettes compliquées à suivre.
  • Diminution des envies de fumer et des fringales sucrées.
  • Maîtrise de l’appétit.
  • Pas de pannes d’énergie.

À savoir que, comme ce régime est riches en matières grasses, cela provoque une augmentation du taux de testostérone 2. Cela en fait un gros atout pour les pratiquants de la musculation qui souhaitent augmenter naturellement cette hormone anabolisante pour prendre de la masse musculaire.

De surcroît, comme la consommation de glucide est nul, la production naturelle d’hormone de croissance est également largement augmentée, ce qui est aussi idéal pour la prise de muscle.

Autre avantage du régime carnivore

Les nutriments de la viande sont hautement biodisponibles.

Les protéines contiennent tous les acides aminés dont nous avons besoin pour vivre et nous développer. Nous absorbons et utilisons facilement les vitamines et les minéraux contenus dans la viande, qui se présentent déjà sous « forme animale », nécessitant peu ou pas de conversion avant que nous puissions commencer à les incorporer dans notre physiologie.

Par ailleurs, il faut savoir que les éléments nutritifs des plantes subissent habituellement un processus de conversion avant que les humains ne puissent les utiliser, et tous les humains n’ont pas la même capacité de conversion.

Il existe aussi certains nutriments essentiels et/ou utiles qui ne se trouvent que dans la bidoche, comme la créatine, la carnosine et la vitamine B12. À savoir qu’il n’y a littéralement aucun moyen réaliste de les obtenir sans compter sur la supplémentation, qui n’existait pas avant le siècle dernier.

La carnivore diet est-elle sans risque ?

Les adeptes de ce régime disent que l’on peut obtenir tous les éléments nutritifs à partir d’un régime à base de viandes, mais tout le monde n’est pas convaincu : si on retire complètement les légumes de son alimentation, on se prive de fibres alimentaires bénéfiques pour le microbiote.

En effet, il y a de nombreux microbes bénéfiques qui vivent dans tes intestins et qui jouent un rôle considérable dans notre santé générale et de nombreuses études ont montré que les fibres sont vitales pour la santé de notre flore intestinale.

En outre, il y a beaucoup d’anecdotes sur le succès à court terme de la carnivore diet pour maigrir, mais le manque d’études scientifiques spécifiques sur les effets du régime carnivore signifie que nous ne connaissons pas les effets à long terme d’un régime 100% viande.

Si tu veux limiter les glucides mais que tu veux manger autre chose que de la viande, le régime cétogène est donc finalement la meilleure solution sur le long terme.

Un mot sur les graisses saturées

L’une des préoccupations principales des gens est d’avoir un risque plus élevé de maladies cardiaques à cause de la teneur en graisses saturées de la viande.

Cependant, les dernières études ont montré que les lipides saturées ne sont pas responsables des crises cardiaques et que le sucre est la principale cause des maladies cardiaques 3. Il en est de même pour le cholestérol que l’on a fuit pendant de nombreuses années.

Conseils pour suivre un régime carnivore

Mange des œufs

Ce ne sont pas tout à fait des animaux, mais ils contiennent tout ce dont un poulet a besoin pour se développer complètement. C’est un animal entier de la taille d’une bouchée.

Consomme du foie

Chargé de choline, de folate, de vitamine A, de cuivre et de fer, c’est le multivitamine le plus biodisponible de la nature. Il n’y a aucune raison de ne pas l’inclure. Si tu mets la main sur des foies de poisson, tu obtiendras aussi beaucoup de vitamine D.

Empiffre-toi de fruits de mer

Quelques huîtres, quelques moules, un filet de saumon sauvage. Tu obtiendras de la vitamine D, du sélénium, de l’iode, du cuivre, du fer, du manganèse et des oméga-3.

Une huile de poisson de haute qualité peut aussi en apporter bien sûr, mais pourquoi se priver de l’occasion pour savourer plein de fruits de mer ?

N’oublie pas le bouillon d’os

Le bouillon d’os ou « bone broth » est un excellent moyen d’obtenir du collagène, des minéraux et des vitamines. Ce véritable élixir naturel est extrêmement bénéfique pour le système digestif, aide à combattre l’inflammation et est bénéfique pour la santé articulaire.

Quelques lectures recommandées

Envie de perdre du poids rapidement ? Regarde du côté de cet article sur le jeûne intermittent, qui est non pas un régime, mais un mode d’alimentation particulier. Si manger 1 ou 2 fois par jour est encore trop difficile pour toi, il existe aussi le régime 5 2, à toi de voir ! Pour finir, si tu es à la recherche d’un régime axé sur la santé, cet article sur le régime anti-inflammatoire devrait t’intéresser.

Articles pour les curieux(euses)