Pourquoi le gras ne se transforme pas en muscle ?

transformation-graisse-muscle

En voici une bonne question ! J’avais pensé à te faire un petit article là dessus, puis j’ai complètement zappé l’idée. Heureusement, ce cher Jean de All-musculation m’a rappelé ce sujet grâce à sa vidéo Vérité#12. « Un sujet assez simple à traiter » selon lui, je dirai oui et non. J’entends souvent des tas de conneries sur beaucoup de choses mais là, on atteint le paroxysme de la bêtise.

Sur le fond, l’idée est bonne, mais au niveau de l’explication : « l’huile qui ne se transforme pas en steak… » C’est vraiment te prendre pour un con. Où bien il ne sait pas vraiment pourquoi ce n’est pas possible et essaie maladroitement de t’expliquer un phénomène dont il ignore, aussi simple soit-il.

Si tu ne sais pas pourquoi le tissu adipeux que l’on appelle familièrement « la graisse » ne peut pas se transformer en muscle et inversement, mets-toi à l’aise devant ton écran et prends le temps de bien lire cet article.

Un peu d’histologie

L’histologie ! C’était ma matière préférée à la fac avec l’anatomie. Je me souviens c’était la Professeure Jacqueline Trouillas qui donnait les cours, c’était passionnant (ce n’est pas ironique). Ah nostalgie, quand tu nous tiens… Euh je diverge un peu là. Revenons à notre sujet. Pour répondre à la fameuse question : « peut-on transformer la graisse en muscle ? » il faut avoir un minimum de connaissances scientifiques.

Premièrement la graisse corporelle ce n’est pas de l’huile et le muscle… bon on pourrait dire que c’est du steak, mais bon on n’est pas à la maternelle là. En histologie, on parle de tissu adipeux et de tissu musculaire. Cette partie est importante, tu verras pourquoi plus tard.

Le tissu adipeux

Le tissu adipeux ou « la graisse » c’est avant tout des cellules de l’organisme ayant des fonctions spécifiques. Alors oui la majorité de la composition d’un adipocyte (cellule graisseuse), c’est de la graisse ou lipide (le terme scientifique étant triglycérides) mais comme on l’a vu dans cet article, les adipocytes ont aussi un rôle endocrinien très important !

adipocyte

Le tissu musculaire

La cellule musculaire maintenant. Comme tu peux le voir sur le magnifique schéma ci-dessous, cette cellule ne ressemble en rien à un adipocyte. Les fibres musculaires sont déjà très longues, jusqu’à plusieurs centimètres de longueur contre 100 μm en moyenne pour les adipocytes. Autre particularité, les cellules musculaires sont les seules de l’organisme à avoir plusieurs noyaux. Le noyau étant la structure de la cellule qui contient l’ADN.

cellule-musculaire

Pourquoi je te parle de ça ?

Comme tu viens de le voir, les adipocytes et les cellules musculaires sont très différents ! Scientifiquement on dit que ce sont des cellules différenciées, c’est-à-dire que ce sont des cellules spécialisées ayant un rôle déterminé dans l’organisme. Là tu commences peut-être à voir où je veux en venir.

Il faut savoir qu’à la base, quand tu étais fait de quelques cellules (quelques jours après la fusion de l’ovule et du spermatozoïde), tu étais fait de cellules souches totipotentes, des cellules qui peuvent se transformer en n’importe quel type de cellule. Après de nombreuses divisions cellulaires (mitoses) les cellules commencent à se différencier. On parle de myogenèse pour la formation des tissus musculaires et d’adipogenèse pour le processus de différenciation cellulaire des adipocytes.

Une fois différenciées, ces cellules verrouillent leur ADN et elles ne peuvent donc pas redevenir des cellules indifférenciées ou changer de type histologique. Un neurone par exemple ne pourra donc pas se transformer en cellule osseuse ou en cellule épithéliale. Donc si une personne te demande : « peut-on transformer la graisse en muscle ? » Tu diras que malheureusement non, car ce sont des cellules différenciées histologiquement différentes et qu’il est impossible pour ces cellules de redevenir indifférenciées ou de changer de famille histologique. S’il ne comprend toujours pas, donne-lui l’adresse du site !

Perte de muscle et prise de graisse

Qui n’a pas entendu un jour un abruti dire : « mais quand tu vas arrêter la musculation tes muscles vont se transformer en graisse ». Hélas ! Malheureusement quand on perd de la masse musculaire, on prend souvent du gras mais cela est évitable. Comme on vient de le voir ensemble, il n’y a aucune transformation directe des cellules musculaires en cellules adipeuses et inversement.

Une des principales raisons de cette prise de graisse est que la personne diminue son métabolisme en perdant du muscle. Tu dois surement le savoir, le muscle est le tissu qui consomme le plus d’énergie dans l’organisme et donc plus tu es musclé, plus tu brûles de calories.

Si tu as un poids stable en consommant 2 500 kcal par jour avec 35 % de masse musculaire et que tu continues à consommer autant de calories avec moins de masse musculaire, ton organisme aura donc des calories excédentaires qu’il va stocker sous forme de graisse.

Il est donc tout à fait possible lors d’une perte de muscle de ne pas prendre de graisse en diminuant tout simplement sa ration calorique.

jimmy-thai

Rédigé par

Fondateur de Espace-Musculation.com

Partager cet article

Articles pour les curieux(euse)