Musculation > Entraînement > Guide musculation > Science et musculation > Où va la graisse quand on maigrit ?

Où se retrouve la graisse lorsqu’on perd du poids sur la balance ?

ou-va-la-graisse-perte-de-poids

Le monde est obsédé par les régimes à la mode et la perte de poids, et pourtant peu de personnes savent comment un kilogramme de graisse peut disparaître sur la balance.

Il est surprenant de constater que même les médecins, diététiciens et coachs que nous avons interrogés partagent cet étonnant vide dans leurs connaissances dans ce domaine.

L’idée fausse la plus répandue, et de loin, est que la graisse est convertie en énergie. Le problème avec cette théorie est qu’elle viole la loi de conservation de la matière, à laquelle toutes les réactions chimiques obéissent.

Pour certaines personnes interrogées, la graisse se transforme en muscle, ce qui est impossible comme expliqué dans cet article, et d’autres ont supposé qu’elle s’échappait par le côlon.

Seule une personne nous a donné la bonne réponse, et a pu expliquer le fonctionnement de la perte de poids.

Donc, si ce n’est pas en énergie, en muscles ou aux toilettes, où va la graisse ?

La vérité sur le métabolisme des graisses

La bonne réponse est que la graisse est convertie en dioxyde de carbone et en eau (ce qui apporte de l’énergie).

Tu expires le dioxyde de carbone et l’eau se mélange dans ta circulation jusqu’à ce qu’elle soit perdue sous forme d’urine ou de sueur.

Si tu perds 5 kilos de graisse, c’est environ 4 kilos qui sortent par les poumons et le 1 kilo restant se transforme en eau.

En d’autres termes, presque tout le poids que nous perdons est expiré.

Pour information, voici la formule scientifique de la perte de poids :

C55H104O+ 78O2 –> 55CO2 + 52H2O + énergie

Cela peut surprendre beaucoup de gens, mais en fait, presque tout ce que nous mangeons ressort par les poumons.

Chaque glucide que tu digères et presque toutes les graisses sont convertis en dioxyde de carbone et en eau. Il en va de même pour l’alcool.

Les protéines partagent le même sort, à l’exception d’une petite partie qui se transforme en urée et autres substances, que tu excrètes dans les urines.

Les seules choses dans la nourriture qui se rendent jusqu’à ton côlon non digéré et intact sont les fibres alimentaires.

Tout ce que tu avales est absorbé dans ton sang et tes organes et, après cela, il n’ira nulle part tant que tu ne l’auras pas vaporisé.

Pour information, les matières fécales sont constituées entre 75 à 85 % d’eau et le reste (matières sèches) est constitué de fibres alimentaires (cellulose entres autres), de sécrétions intestinales, mucus, de bactéries et de cellules mortes.

Kilogrammes entrants et kilos sortants

Nous avons tous entendu dire une fois qu’une calorie est une calorie, mais attention, car l’énergie est un concept qui prête à confusion.

La raison pour laquelle nous prenons ou perdons du poids serait beaucoup moins mystérieuse si nous gardions une trace de tous les kilogrammes, pas seulement de ces énigmatiques kilojoules ou calories.

En moyenne, nous consomment 3,55 kg d’aliments et de boissons chaque jour.

De ce nombre, 430 grammes sont des macronutriments solides, 17 grammes sont des fibres et les 3,11 kg restants sont de l’eau.

Ce qui n’est pas indiqué, c’est que nous respirons plus de 660 grammes d’oxygène, et ce chiffre est tout aussi important pour le tour de taille.

Si tu mets 3,55 kg de nourriture et d’eau dans ton corps, plus 660 grammes d’oxygène, alors 4,2 kg de choses doivent ressortir, sinon tu prendras du poids. Et si tu veux perdre du poids, plus de 4,21 kg devront être éliminés.

Les 430 grammes de glucides, graisses, protéines et d’alcool que la plupart des personnes consomment chaque jour produiront exactement

  • 770 grammes de dioxyde de carbone (CO2)
  • 290 grammes d’eau (H2O)
  • Et environ 31 grammes d’urée et autres solides excrétés sous forme d’urine

Le métabolisme au repos d’une personne pesant en moyenne 75 kg (la vitesse à laquelle le corps utilise l’énergie lorsque la personne ne bouge pas) produit environ 590 grammes de dioxyde de carbone par jour. Aucune pilule ou potion que tu peux acheter n’augmentera ce chiffre, malgré les affirmations audacieuses que tu aurais pu entendre.

La bonne nouvelle, c’est que tu expires 200 grammes de dioxyde de carbone pendant que tu dors tous les soirs, donc tu as déjà expiré un quart de ta cible quotidienne avant même de sortir du lit.

Mange moins, expire plus !

Alors si la graisse se transforme en dioxyde de carbone, est-ce que le simple fait de respirer plus peut faire maigrir ?

Malheureusement non.

Le fait de respirer et d’expirer plus que nécessaire s’appelle l’hyperventilation et ne fera que provoquer des étourdissements, voire une perte de connaissance.

La seule façon d’augmenter consciemment la quantité de dioxyde de carbone que le corps produit est de faire bouger tes muscles.

Encore une bonne nouvelle. Le simple fait de se lever et de s’habiller fait plus que doubler le taux métabolique. En d’autres termes, si tu essayais simplement toutes tes tenues pendant 24 heures, tu expirerais plus de 1 200 grammes de dioxyde de carbone.

Plus réalistes, aller se promener triple ton taux métabolique, tout comme cuisiner, passer l’aspirateur ou balayer.

Métaboliser 100 g de graisse consomme 290 g d’oxygène et produit 280 g de dioxyde de carbone plus 110 g d’eau. La nourriture que tu consommes ne peut pas changer ces chiffres.

Par conséquent, pour perdre 100 g de gras, tu devras expirer 280 g de dioxyde de carbone en plus de ce que tu produiras en vaporisant toute ta nourriture, peu importe ce que tu manges.

Tout régime qui fournit moins de « carburant » que ce que tu brûles fera l’affaire, mais avec tant d’idées fausses sur le fonctionnement de la perte de poids, peu d’entre nous savent pourquoi.

Vidéo suggérée sur la science de la perte de poids

Quelques lectures recommandées

Si ce genre de sujet t’intéresse, nous te recommandons cet article : peut-on se muscler en perdant du gras ? Concernant la perte de poids, si malgré de gros efforts, tu n’arrives pas à en perdre, il est possible que ce soit dû à une des causes explosées dans cet article sur les raisons des prises de poids. Un autre article intéressant à lire : les causes de l’obésité.

Articles pour les curieux(euses)