Les plaques vibrantes

plaque-vibrante

Les plaques vibrantes type Power Plate sont très répandues dans les salles de fitness et de musculation. Perte de poids, renforcement musculaire, rééducation, gain de force sont les bénéfices parmi une longue liste de bienfaits que promet cette machine. Que sont ces plaques vibrantes ? Comment fonctionne-t-elle ? À qui s’adresse-t-elle ? Pour en savoir plus, lisez cet article.

Qu’est-ce qu’une plaque vibrante ?

Une machine vibrante pour tout le corps est un appareil sur lequel on peut rester debout, se coucher, s’asseoir ou poser les mains ainsi que toute autre partie du corps pour transmettre les vibrations aux tissus que l’on souhaite stimuler. La plupart de ces appareils sont de la taille d’un stepper habituel mais certains plateau affichent des tailles généreuse de 162cm par 80cm de large, de quoi envisager de faire une multitude d’exercices dessus : pompes, flexion des jambes, gainage, etc. Il est même possible d’installer un banc de musculation sur ce plateau afin de travailler ses muscles de manière plus intense. Le tableau de contrôle permet de changer la vitesse ou fréquence et l’intensité de l’énergie vibratoire du plateau. Ces appareils ne sont pas nouveaux, cette technologie a été développée dans les années 70 pour aider les cosmonautes russes à combattre les effets néfastes de l’apesanteur sur les tissus osseux et musculaires. De nos jours, elle est également utilisée par la NASA et de nombreux sportifs professionnels comme les footballeurs, les tennismans, etc. pour leurs préparations physiques et musculaires.

Comment ça marche ?

Comment cette vibration mécanique peut-elle se transformer en un puissant stimulus capable de pousser votre musculature vers un niveau de développement supérieur ? Bien que plusieurs théories existent, les scientifiques ne savent toujours pas exactement comment cela fonctionne pour le corps. Voici ce qu’ils savent : l’énergie provenant de la vibration mécanique (du plateau) est transmise à tout le corps. Elle peut augmenter de plus de 3G (trois fois la force de gravité) la force placée sur les fibres musculaires. Ainsi, quand on fait un mouvement sur le plateau, on obtient un recrutement supérieur des fibres, ce qui se traduit par plus de force et plus de développement.

Les bienfaits des plaques vibrantes

Non seulement la vibration mécanique stimule les fibres musculaires directement, mais aussi indirectement en augmentant la production d’hormones anabolisantes comme l’hormone de croissance et la testostérone. Une grande différence entre l’entraînement traditionnel et l’entraînement sur plaque vibrante est que ce dernier provoque une libération de cortisol (hormone catabolisante) beaucoup moins importante; d’où la conséquence indirecte d’une augmentation de la testostérone et de l’hormone de croissance. D’autres études récentes sur l’entraînement sur plate-forme vibrante ont montré que ce stimulus unique est efficace pour augmenter le gainage, la souplesse, la densité osseuse, la circulation sanguine et l’équilibre dans les zones stimulées. Un grand avantage des ces plaques est qu’elles permettent aussi de stimuler des muscles profond habituellement non sollicités.

À qui s’adressent ces plateaux vibrants ?

Étant donné tous ces avantages potentiels, vous devez vous demander si elles vous permettront de vous muscler encore plus rapidement. Si vous êtes débutant dans la musculation et que vous n’avez aucune force, l’entraînement sur ces machines oscillantes vous permettra de gagner très rapidement de la force et du volume musculaire. Le gainage sur ces plaques améliore considérablement le renforcement musculaire profond et la proprioception. Ce facteur sera décisif pour un futur travail en charge libre. Vous aurez de meilleurs appuis, une meilleure trajectoire donc un gain musculaire certain. Si vous êtes un pratiquant chevronné du bodybuilding, ces plateaux vibrants pourront être un excellent complément pour choquer et perturber les muscles mais vous ne devriez pas l’utiliser comme remplacement. Attention, les femmes enceintes, les personnes présentant des risques graves de thrombose, portant un pacemaker ou des prothèses articulaires, ayant eu des fractures de fatigue, des fractures osseuses récentes, des calculs biliaires ou rénaux, ne devront pas utiliser ce genre d’appareils.

Partager cet article

Articles pour les curieux(euse)