Exercices pectoraux

Dips

C'est l'exercice de référence pour travailler les triceps et les pectoraux au poids de corps avec des barres parallèles. Les dips pour les pectoraux se réalisent avec le buste incliné en avant. Si vous êtes à l'aise et que vous arrivez à faire plus d'une vingtaine de répétitions, n'hésitez pas à rajouter du lest pour augmenter votre force.

Développé couché

Le développé couché aussi appelé bench press est un des trois mouvements du powerlifting. C'est l'exercice roi pour les pectoraux. Le développé couché à la barre permet de soulever des charges lourdes. Le développé couché avec haltères permet de travailler sur une grande amplitude avec une charge égale sur chaque muscle grand pectoral.

Développé incliné

La version inclinée du développé pour les pectoraux permet de cibler la partie haute des muscles de la poitrine. Comme avec la version couché, le développé incliné à la barre permet de prendre lourd et le développé incliné avec haltères vous permettra de travailler sur une amplitude plus importante.

Développé décliné

Cet exercice est très efficace pour travailler le bas de la poitrine. Les fibres inférieures des pectoraux étant plus puissantes, vous pourrez soulever de lourdes charges.

Écartés avec haltères

Les mouvements d'écartés pour les pectoraux vous permettront de travailler sur une grande amplitude en supprimant l'intervention des muscles triceps. Cet exercice fait parti des indispensable pour se muscler les pectoraux.

Pec deck

Le pec deck ou butterfly est une machine qui permet de travailler les pectoraux avec une intensité constante du début à la fin du mouvement. Il est donc très intéressant d'intégrer dans votre entraînement un mouvement avec ce genre d'appareil pour travailler l'intérieur et augmenter le creux des pectoraux.

Écartés aux poulies

Les écartés à la poulie vous permettront de travailler sur une grande amplitude sans diminution de la tension lorsque vous montez les deux poignées. Alors que les haltères ciblent la partie distale des pectoraux, les poulies permettent de travailler la partie proximale : le milieu des pectoraux.

Pompes

Avec toutes les machines et mouvements pour les pectoraux, les pompes, ou push-ups sont devenues un exercice un peu oublié. C'est pourtant un excellent exercice car vous pouvez facilement accentuer le travail sur une zone des pectoraux en variant l'écartement ou l'inclinaison.