Les avantages de la whey issue de lait de vaches de pâturage

whey-proteine-lait-vache-nourris-herbe

Une alimentation équilibrée contenant suffisamment de protéines est essentielle à la santé, car les protéines jouent un rôle clé dans la production et la régulation des hormones, la santé de la peau, la fonction des organes, la croissance et la réparation des muscles, et bien plus encore. Malheureusement, de nombreuses personnes (notamment les sportifs) ne consomment pas suffisamment de protéines dans leur alimentation quotidienne, et un apport protéique (protéines de petit lait par exemple) peut être utile.

Pour y remédier, la protéine de lactosérum, naturellement riche en BCAA est une des meilleures protéines disponibles, mais toutes ne sont pas égales ! En réalité, il existe différentes méthodes pour extraire les protéines du lait, mais plus important encore, la matière première, c’est à dire « le type de lait » fait toute la différence au niveau nutritif.

Non pas par hasard, c’est donc cet aspect que nous aborderons dans cet article. En effet, la whey protéine fabriquée à partir de lait de vache nourri à l’herbe augmente non seulement la valeur nutritive de ta poudre de protéine (plus riche en oméga-3, vitamine E, bêta-carotène et CLA), mais réduit également l’empreinte écologique sur la planète (ce qui n’est pas une mauvaise chose).

Vaches nourries à l’herbe vs nourries au maïs

Le terme nourri à l’herbe (en anglais grass-fed) signifie que la vache, qui est un animal « herbivore », a mangé de l’herbe, comme on en trouve dans leur pré, et du foin pendant l’hiver.

Cette propriété peu connue en France est pourtant très recherchée ailleurs dans le monde, notamment pour la viande qui présente des qualités nutritionnelles supérieures à la viande de vaches industrielles.

Pour le lait, c’est pareil, celui des vaches de pâturages est non seulement meilleur au goût, mais présente aussi de nombreux avantages sur la santé, contrairement au lait de mauvaise qualité, qui est en plus néfaste pour la santé.

Supposons maintenant que tu aies devant toi deux verres de lait entier, l’un provenant de vaches nourries à l’herbe et l’autre du lait de vache nourries aux céréales (maïs).

Lequel choisirais-tu ?

lait-vache-nourris-herbe

Élevage respectueux de vaches laitières en pâturage

La raison pour laquelle il est plus judicieux de choisir celui issu de vaches nourries avec de l’herbe est sa qualité nutritionnelle.

La grande différence (et non des moindres) est la plus grande proportion d’oméga-3 (dont de l’acide alpha linolénique) dans le lait de vache nourris à l’herbe, contrairement à l’autre type de lait qui contient plus d’oméga-61.

Cela peut te semble anodin et pourtant ce détail a de très nombreuses répercussions.

Qui n’a jamais entendu parler des problèmes causés par la consommation d’une trop grande quantité d’oméga-6 ?

Si cela ne te parle pas, l’excès d’oméga-6 entraîne (entre autres) une inflammation chronique, favorise la prise de graisse, augmente les risques de maladies cardio-vasculaires et augmente les risques de diabète.

foodspring-texte

Par ailleurs, les vaches élevées dans des exploitations industrielles vivent dans des conditions insalubres et inhumaines qui sont généralement la triste réalité de ces parcs d’engraissement.

vache-elevage-industriel

Élevage intensif de vaches laitières

Sans hormones, antibiotiques ou produits chimiques

Lorsque les bovins sont maintenus les uns contre les autres et qu’on leur donne des aliments qui ne sont pas ceux qu’ils mangeraient naturellement, ils tombent malades et on leur donne des hormones et des antibiotiques pour les maintenir en vie.

Ces produits pharmaceutiques passent dans le lait et donc dans ton isolat de protéines.

Il a été démontré que les bovins nourris aux céréales souffrent de maladies métaboliques, de maladies respiratoires et de maladies infectieuses, alors que les vaches nourries 100 % à l’herbe et élevées en pâturage ne sont pas concernées par ces effets négatifs.

Concernant les hormones administrées aux vaches, elles se retrouvent aussi dans le lait et peuvent avoir un impact sur nos propres systèmes hormonaux2.

De nombreuses études montrent que ces dernières sont la cause de multiples types de cancers chez l’homme (cancers du côlon, du pancréas, du sein et de la prostate).

Le CLA : un autre atout de la whey « grass-fed »

Le CLA (acide linoléique conjugué) est un type de graisse qui apporte un grand nombre d’avantages pour la santé, notamment au niveau du système immunitaire, de la masse osseuse, de la régulation glycémique et des risques de crise cardiaque.

Cet acide gras est aussi très efficace pour réduire la masse grasse. On retrouve d’ailleurs du CLA dans de nombreux produits pour accélérer la perte de poids.

Où peut-on acheter de la whey grass-fed ?

Si tu cherches à consommer une protéine plus nutritive et sans produit chimique, la whey protéine de chez Foodspring est sans aucun doute la meilleure. C’est une whey protéine issue de lait de vaches nourries à l’herbe avec un excellent rapport qualité/prix. Cerise sur le gâteau, elle est sans édulcorants artificiels, sans colorants, sans gluten, sans soja et sans sucre ajouté.

Références

  1. Increased concentrations of omega-3 fatty acids in milk and platelet rich plasma of grass-fed cows.
  2. Hormones in Dairy Foods and Their Impact on Public Health – A Narrative Review Article.

Articles pour les curieux(euses)