Le cartilage de requin pour soulager les articulations

cartilage-de-requin

Le cartilage de requin est un complément alimentaire naturel consommé depuis de nombreuses années. On lui confère de nombreuses vertus pour la santé, notamment pour lutter contre les cancers, pour traiter l’arthrose et protéger ou soulager les douleurs articulaires. Qu’en est-il réellement ?

Les fausses vertus du cartilage de requin

Il y a plusieurs années, on attribuait au cartilage de requin des vertus anti-cancérigène. Partant du principe que le requin n’attrapait pas ou très peu de cancer 1, certaines personnes ont en déduit que manger du requin limiterais, et même plus, guérirais du cancer. Ce buzz médiatique fut largement condamné par la communauté scientifique qui études et preuves à l’appui ont démontré l’inefficacité du requin dans la lutte contre le cancer. Malheureusement, le marketing et la publicité sont parfois plus fort que la science et on trouve encore de nos jours des personnes qui vantent les bienfaits du requin contre le cancer.

Les véritables bienfaits du cartilage de requin

Le cartilage de requin est naturellement riche en glucosamine et en chondroïtine, deux substances essentielles qui protègent nos articulations. À la fois anti-inflammatoire et antioxydante 2, on retrouve ces ingrédients dans les produits pour soulager les douleurs arthritiques 3 : arthrose, arthrite, polyarthrite, etc. C’est donc une solution simple et naturelle de limiter la dégradation des articulations causée par des activités physiques intense comme la musculation. En effet, lors de périodes d’entraînements intensifs ou pendant un régime. Le corps peut venir à manquer de ressources nutritives pour entretenir vos articulations. Des douleurs aux genoux, au dos et même aux hanches peuvent apparaître. Si vos muscles ont besoins de plus de protéines pour être réparer convenablement. Vos articulations ont besoin de sources de collagènes, gélatines et de glucosamine : des composants du cartilage (tissu conjonctif).

À savoir que le cartilage de requin est aussi une bonne source de calcium marin et de phosphore. Voici la composition du cartilage de requin naturel : protéines (squalamine, glycosaminoglycanes, chondroïtine), calcium (jusqu’à 25 %) et phosphore (jusqu’à 5 %).

De nombreux laboratoires proposent du cartilage de requin en gélules ou comprimés et même en gel. À savoir que la supplémentation par voie orale de cartilage de requin pour préserver les articulations est reconnue, contrairement au gel qui lui est incertain pour soulager les articulations.

Dangers et effets secondaires

Il n’existe aucun risque, danger ou effet secondaire à part de croire que le cartilage de requin puisse guérir les cancers.

Dose recommandée : 500 mg à 2 g de cartilage de requin par jour, entre les repas.

Partager cet article

Articles pour les curieux(euse)