Les bienfaits sur la santé du régime cétogène

alimentation-cetogene

Un régime bénéfique pour le diabète

Le diabète est caractérisé par des changements dans le métabolisme, avec une altération des mécanismes de régulation de la glycémie.

Le régime cétogène peut vous aider à perdre votre excès de graisse, qui est étroitement liée au diabète de type 2, prédiabète et au syndrome métabolique.

Une étude américaine publiée en 2005 a révélé que le régime cétogène améliore la sensibilité à l’insuline jusqu’à 75 %.

Une autre étude publiée la même année chez des patients atteints de diabète de type 2, a révélé que 7 des 21 participants ont été en mesure d’arrêter tous les médicaments contre le diabète en suivant ce régime.

Ce bénéfice a été confirmé dans une étude publiée en 2008 dans laquelle, 95,2 % du groupe cétogène a été en mesure d’arrêter ou de réduire la prise de médicaments contre le diabète1.

Traitement contre l’épilepsie

L’épilepsie est une maladie qui provoque des convulsions en raison d’une activité cérébrale excessive. Les médicaments anti-convulsifs sont efficaces pour certaines personnes souffrant d’épilepsie. Cependant, d’autres ne répondent pas aux médicaments ou ne peuvent pas tolérer leurs effets secondaires.

De toutes les pathologies pouvant être traité par une alimentation cétogène, l’épilepsie est de loin celle ayant reçue le plus de preuves scientifiques2. Ce régime a d’ailleurs été conçu dans les années 1920 par des chercheurs du centre hospitalier Johns Hopkins aux États-Unis, pour des patients souffrant d’épilepsie.

Les nombreuses études qui ont suivi cette découverte montrent que les crises s’améliorent typiquement pour environ 50 % des patients souffrant d’épilepsie qui suivent un régime cétogène classique.

Bénéfique contre la maladie du foie gras

La maladie du soda ou stéato-hépatite non alcoolique (NASH de l’anglais Non Alcoolic Steato Hepatitis) est une maladie qui toucherait aujourd’hui près de six millions de Français !

Cette pathologie silencieuse du foie gras humain est la cause de la sédentarité et de la malbouffe (entraînant aussi obésité et diabète entre autres).

Au fil des années, le foie se remplit de graisse, car il n’a plus la capacité de la transformer. Comme toutes les maladies chroniques du foie, elle peut aboutir sur une cirrhose ou un cancer.

Pour inverser ou ralentir ces complications, le régime cétogène est très efficace3.

Dans une petite étude, 14 hommes obèses atteints du syndrome X et NASH ont suivi un régime cétogène pendant 12 semaines. Résultat : ils ont connu des baisses significatives du poids, de la pression artérielle et des enzymes hépatiques4.

Mêmes résultats dans cette américaine publiée en 2011 dans laquelle les participants ont réussi à diminuer de 42 % leurs taux de triglycérides hépatiques.

Utile contre certains cancers

Le cancer est l’une des principales causes de décès dans le monde. Ces dernières années, la recherche scientifique a suggéré qu’un régime cétogène peut aider à traiter certains types de cancer lorsqu’il était utilisé avec des traitements traditionnels tels que la chimiothérapie, la radiothérapie et la chirurgie.

Des études sur des souris montrent que la diète cétogène peut réduire la progression de plusieurs types de cancer, y compris les métastases567.

Certains experts estiment que le régime cétogène peut être particulièrement bénéfique pour le cancer du cerveau89.

Des études de cas et des analyses de données de patients ont trouvé des améliorations dans divers types de cancer du cerveau, y compris le glioblastome (GBM), la forme la plus courante et agressive de cancer du cerveau101112.

Aide contre la sclérose en plaques

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto-immune où le système immunitaire attaque les gaines protectrices des nerfs. Cela conduit à des problèmes de communication entre le cerveau et le corps. Les symptômes comprennent des problèmes d’équilibre, des engourdissements, des problèmes moteurs, une altération de la vision, de la mémoire, etc.

Une étude de la SEP sur des souris a permis d’observer qu’un régime cétogène supprimait des marqueurs inflammatoires. Une réduction de l’inflammation permet une diminution des symptômes, avec une amélioration de la mémoire13.

Plus récemment, une étude contrôlée de 48 personnes atteintes de SEP a constaté une amélioration significative de la qualité de vie, du cholestérol et des taux de triglycérides dans les groupes ayant suivi un régime cétogène ou jeûné pendant plusieurs jours14.

Atténuation de la maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer (aussi appelé diabète de type III) est une forme de démence progressive caractérisée par un agrégat de bêta-amyloïde formant des plaques au niveau des neurones. Fait intéressant, la maladie d’Alzheimer semble présenter des caractéristiques à la fois de l’épilepsie et du diabète de type 2 : convulsions15, incapacité du cerveau à utiliser correctement le glucose16 et inflammation liée à la résistance à l’insuline17.

Les études animales montrent qu’un régime cétogène améliore l’équilibre et la coordination1819.

Par ailleurs, la prise en complément de triglycérides à chaîne moyenne (présent dans l’huile de coco par exemple), pour augmenter la quantité de corps cétonique, a diminué l’hyperexcitabilité et l’inflammation chez des patients souffrant de la maladie d’Alzheimer.

jimmy-thai

Rédigé par

Fondateur de Espace-Musculation.com

Références

  1. The effect of a low-carbohydrate, ketogenic diet versus a low-glycemic index diet on glycemic control in type 2 diabetes mellitus.
  2. Dietary therapies for epilepsy.
  3. The effect of a low-carbohydrate, ketogenic diet on nonalcoholic fatty liver disease: a pilot study.
  4. The effect of the Spanish Ketogenic Mediterranean Diet on nonalcoholic fatty liver disease: a pilot study.
  5. Anti-Tumor Effects of Ketogenic Diets in Mice: A Meta-Analysis.
  6. The ketogenic diet and hyperbaric oxygen therapy prolong survival in mice with systemic metastatic cancer.
  7. The Ketogenic Diet Alters the Hypoxic Response and Affects Expression of Proteins Associated with Angiogenesis, Invasive Potential and Vascular Permeability in a Mouse Glioma Model.
  8. The Efficacy of Ketogenic Diet and Associated Hypoglycemia as an Adjuvant Therapy for High-Grade Gliomas: A Review of the Literature.
  9. Metabolic therapy: a new paradigm for managing malignant brain cancer.
  10. Effects of a ketogenic diet on tumor metabolism and nutritional status in pediatric oncology patients: two case reports.
  11. Metabolic management of glioblastoma multiforme using standard therapy together with a restricted ketogenic diet: Case Report.
  12. Targeting metabolism with a ketogenic diet during the treatment of glioblastoma multiforme.
  13. Inflammation-mediated memory dysfunction and effects of a ketogenic diet in a murine model of multiple sclerosis.
  14. Ketogenic diet and prolonged fasting improve health-related quality of life and lipid profiles in multiple sclerosis –A randomized controlled trial.
  15. A perfect storm: Converging paths of epilepsy and Alzheimer’s dementia intersect in the hippocampal formation.
  16. Type 3 diabetes is sporadic Alzheimer׳s disease: mini-review.
  17. Inflammation, defective insulin signaling, and neuronal dysfunction in Alzheimer’s disease.
  18. A ketogenic diet improves motor performance but does not affect β-amyloid levels in a mouse model of Alzheimer’s disease.
  19. Ketogenic diet improves motor performance but not cognition in two mouse models of Alzheimer’s pathology.