Attention aux barres protéinées

barres-proteinees

Les barres de nutrition (barre énergétique et barre protéinée) sont pratiques pour les collations avant ou après un entraînement de musculation ou de sport en général. Que ce soit pour maigrir ou pour grossir, ces substituts de repas que l’on retrouve souvent dans le rayon complément alimentaire peuvent vous aider à atteindre vos objectifs, à condition de bien les choisir. En effet, la plupart contiennent des glucides cachés, avec des protéines de faible qualité et avec beaucoup d’ingrédients supplémentaires qui peuvent ne pas être très bons pour la santé si vous les consommez trop régulièrement. Que contiennent ces barres et sont-elles toutes équivalentes ? Tant qu’elles sont consommées occasionnellement, elles peuvent être bénéfiques à vos objectifs, mais manger trop de barres de mauvaise qualité pourrait bien saboter vos efforts. Voici toutes les infos à savoir et quelques conseils pour vous aider à bien choisir votre barre.

Assurez-vous qu’il s’agit d’une barre de protéines

Pour faire partie de la catégorie « barre protéinée », il doit avoir au moins 15 grammes de protéines par barre. Bien que le contenu en sucre soit variable, surveillez les surtout si vous êtes en sèche : vous devez choisir une barre relativement pauvre en glucides pour éviter les pointes d’insuline dans le sang qui vont entraver vos efforts pour perdre du poids. Les barres énergétiques sont aussi très intéressantes, mais plutôt en prise de masse avant un entraînement long et intense : riche en glucides, et moins de protéines. Il existe une catégorie de barre que l’on appelle communément « barres substituts de repas », car elles ont un rapport plus équilibré de glucides, protéines et graisses, et contiennent généralement plus de calories que les autres types de barres. Malgré ceux à quoi elles ressemblent, elles ne pourront jamais remplacer un repas bien équilibré.

Surveillez la source des protéines

La plupart des barres de protéines auront un « propriety protein blend » qui veut dire un mélange de protéines propre à la marque. Choisissez celle qui utilisent des sources de protéines de haute qualité : whey, isolats de lactosérum, caséine, protéines de soja concentrées. Ces types de protéines sont bien, mais sont souvent utilisées en trop petite quantité pour dire qu’il y en a sur l’emballage et dans la liste des ingrédients. De la gélatine (ou collagène) sont souvent ajoutés aux barres de protéines pour améliorer la texture. Puisqu’il s’agit d’un type de protéine, elle contribue à augmenter les grammes de protéines de la barre. Attention, c’est une protéine de faible qualité, et certaines marques sans scrupules l’utilisent pour augmenter « artificiellement » la teneur en protéines. Vérifiez donc bien les ingrédients et veillez à ce que la gélatine et le collagène ne sont pas répertoriés trop haut sur la liste (les ingrédients sont rangés du plus au moins abondant).

Regarder les glucides

L’appellation barre protéinée ne signifie pas qu’elle est pauvre en glucides. D’emblée, évitez les barres de protéines qui contiennent des sucres raffinés, tels que le saccharose, le sirop de maïs, le sirop de maïs et le chocolat comme premier ou second ingrédient. Ces barres ne sont pas mieux que celles que l’on retrouve dans le rayon friandises. Pour fabriquer une barre de protéine savoureuse sans utiliser trop de sucres raffinés, les fabricants ajoutent souvent des édulcorants artificiels (acésulfame de potassium) et des sucres-alcools (polyols) tels que le xylitol, le maltitol, le sorbitol, le glycérol ou la glycérine. Ces sucres-alcools devraient être répertoriés avec les sucres et les fibres alimentaires dans la liste totale des glucides sur l’étiquette. Ce sont des formes de glucides hydrogénées qui sont incolores et inodores, et qui donnent à la barre une texture moelleuse agréable. Ils n’ont pas un goût aussi sucré que le saccharose, mais sont moins caloriques et ne cause pas de carie dentaire.

Attention, ils peuvent provoquer des ballonnements et des problèmes intestinaux chez certaines personnes, car ils ne sont pas complètement absorbés par l’intestin. Malgré qu’ils soient faiblement caloriques, ils peuvent affecter la glycémie et devront donc être pris en compte par ceux qui suivent un régime pauvre en glucides. Les barres de nutrition ne sont pas soumises à tous les tests de qualité avant leur commercialisation. En 2001, un groupe indépendant spécialisé dans les tests de compléments alimentaires (ConsumerLab.com) a analysé 30 barres énergétiques et protéinées de différentes marques et a constaté que 60 % d’entre elles ne contenaient pas exactement ce qui était inscrit sur l’étiquette. Parmi celles qui présentées des inexactitudes, les barres de protéines étaient les plus nombreuses, et souvent à cause d’une sous-déclaration de la quantité de glucides et de sodium contenu dans la barre. Donc, même si vous êtes attentif et que vous lisez les étiquettes nutritionnelles et les listes d’ingrédients, il est fort possible que vous ne consommiez pas réellement ce que vous pensez que vous consommez. Le mieux dans ce cas est de faire ces propres barres protéinées faites maison ! Pour cela lisez notre article recettes barres protéinées.

Examinez les lipides

Parmi les différents types de lipides, celles à bannir absolument sont les acides gras trans. Très dangereuses pour la santé, les acides gras trans artificielles ont même été interdit aux États-Unis mais (rapidement remplacé par de l’huile de palme et l’huile de palmiste). Bien les graisses saturées n’augmentent pas toutes les maladies cardiaques, l’huile de palme augmente considérablement les risques cardio-vasculaires, même à faible dose. Soyez donc prudent en n’en consommant le moins possible. À savoir : dans la famille des lipides, les triacylglycérols (appelé aussi triglycérides modifiés) sont moins calorique et sont donc souvent utilisé comme substitut de matière grasse dans de nombreux produits. Il n’y a pas d’effets secondaires connus à ce jour et ces derniers n’affectent pas les niveaux sanguins de cholestérol ou l’absorption des vitamines liposolubles ou d’autres éléments nutritifs.

Top 10 des barres protéinées

10. Myoplex Carb Control Bars (beurre de cacahuète et chocolat) par EAS

barre-proteine-MyoplexUne barre de 70 g contient 260 calories, 25 g de protéines, 8 g de matières grasses et 27 g de glucides (2 g de sucre, 20 g de sucres-alcools).

Anciennement connues sous le nom de Myoplex Sense Bars, ces barres contiennent un mélange breveté de protéines de haute qualité : whey hydrolysée, des isolats de whey et de la caséine. Comme la plupart des barres protéinées, des vitamines et des minéraux sont ajoutés pour augmenter apport nutritionnel. Bien que la barre soit sans gras trans artificiel, elle contient de l’huile de soja et l’huile de palmiste.

9. PowerBar Protein Plus Reduced Sugar (beurre d’arachide et chocolat) par PowerBar

barre-proteine-PowerBarUne barre de 78 g contient 270 calories, 22 g de protéines, 9 g de lipides, 30 g de glucides (1 g de sucres, 17 g d’alcools de sucre).

PowerBar a amélioré cette barre en substituant le fructose et sirop de fructose avec des sucres-alcools. Cette version allégée en sucre a moins d’impact sur la glycémie et les niveaux d’insuline, très appréciable lors d’une sèche. Conservant les protéines, TriSource™ (mélange de protéines de la société) se compose de lactosérum, caséine et d’isolat de protéine de soja qui sont digérés à des vitesses différentes.

8. Nitro-Tech Hardcore Protein Bar (beurre d’arachide et aux pépites de chocolat) par MuscleTech

Une bbarre-proteinee-Nitro-Tech-Hardcorearre de 80 g contient 270 calories, 30 g de protéines, 6 g de matières grasses et 31 g de glucides (4 g de fibres, 1 g de sucre et le reste à partir d’alcools de sucre).

MuscleTech propose dans cette barre plusieurs « mélanges exclusifs » (Nitro Infusion Complex™, Insulogen® et Nitroxen®) qui pourrait être considéré comme une barre tout-en-un idéale pour les pratiquants de la musculation. Vous avez des acides aminés, un brûleur de graisse et même de la créatine monohydrate pour la récupération musculaire. Utilisez cette barre avant ou après une séance d’entraînement.

7. OhYeah! (beurre d’arachide avec morceaux) par Integrated Sports Science

barre-proteinee-OhYeahUne barre de 45 g contient 190 calories, 13 g de protéines, 10 g de matières grasses et 19 g de glucides (4 g de sucres, 4 g d’alcools de sucre).

Avec du vrai caramel et de vraies cacahuètes, cette délicieuse barre de protéine contient en excellent mélange de protéines de haute qualité : whey et isolats de whey avec de la caséine. Les barres sont vendues en petites tailles (45 grammes) qui ne contiennent que 190 calories par portion. L’inconvénient est qu’elles contiennent un peu de sucre, y compris du sirop de maïs et des huiles végétales partiellement hydrogénées. À consommer très occasionnellement.

6. Protein Plus (Beurre d’arachide) par MET-Rx

barre-proteine-Protein-PlusUne barre de 85 g contient 310 calories, 30 g de protéines, 10 g de matières grasses, et 33 g de glucides (3 g de sucres et 26 à partir d’alcools de sucre).

Cette barre contient le mélange de protéine exclusif de chez MET-Rx (Metamyosyn®) qui contient des isolats de protéines de lactosérum, du lactosérum hydrolysé, des protéines de blancs d’oeuf et de la caséine. Les sucres-alcools (surtout maltitol) et malheureusement de l’huile de palmiste sont présents.

5. Pure Protein (beurre d’arachide chocolat) par Worldwide Sports Nutrition

barre-proteinee-Pure-ProteinUne barre de 50 g contient 200 calories, 20 g de protéines, 6 g de matières grasses et 16 g de glucides (2 g de sucres et 6 g d’alcools de sucre).

Une délicieuse barre qui est relativement pauvre en sucre et qui contient pas mal de protéines de bonne qualité : whey hydrolysée et isolat. Malheureusement, du collagène hydrolysé est listé avant le mélange de protéines…

4. 2:1 Protein Bar (flocons d’avoine) par MetraGenix

barre-proteinee-MetraGenixUne barre de 74 g contient 265 calories, 30 g de protéines, 5 g de matières grasses et 25 g de glucides (5 g de fibres, 3 g de sucre, le reste de maltitol et de glycérol).

2:1 Protein Bar contient un mélange de protéines de haute qualité (Isolat de whey, et isolat de protéine de soja entre autres) et un goût incroyable. L’enrobage de chocolat contient malheureusement de l’huile de palmiste et du saccharose, donc n’en abusez pas trop.

3. Supreme Protein (beurre d’arachide avec morceaux) par Supreme Protein LLC

barre-proteinee-Supreme-ProteinUne barre de 43 g contient 190 calories, 15 g de protéines, 6 g de matières grasses et 38 g de glucides (5 g de sucre, 7 g de sucres-alcools).

Supreme Protein est considérée comme une barre de protéines gastronomique et c’est l’une des marques les plus populaires chez les fonteux. Elle contient des isolats de lactosérum et de bonnes graisses, y compris l’huile de lin ! Son enrobage de chocolat apparaît en premier dans la liste des ingrédients et contient comme beaucoup d’autres de l’huile de palmiste et du sucre.

2. Detour (beurre d’arachide) par Forward Foods

barre-proteinee-DetourUne barre de 43 g contient 170 calories, 15 g de protéines, 7 g de matières grasses et 17 g de glucides (1 g de sucres et 14 g d’alcools de sucre)

Fabriqué avec des isolats de protéines de lactosérum de haute qualité et de lactosérum hydrolysé, cette barre délicieuse est relativement riche en acides aminés ramifiés BCAA. Elle contient également du vrai beurre de cacahuètes et des cacahuètes. Il y a comme la plupart des enrobages en chocolat de l’huile de palmiste, mais il est assez bas sur la liste des ingrédients.

1. QuestBar (beurre d’arachide) par Quest Nutrition

barre-proteinee-QuestBarUne barre de 60 g contient 210 calories, 20 g de protéines, 10 g de matières grasses, et 21 g de glucides (18 g de fibres alimentaires, 2 g de sucres).

C’est probablement la barre de protéine de meilleure qualité et la plus naturelle que vous pouvez trouver aujourd’hui. Le mélange de protéines est effectué à partir de whey et d’isolats de protéines du lait. Les glucides dans QuestBar viennent principalement des cacahuètes et les fibres proviennent de Isomalto-oligosaccharide, un élément d’origine végétale dont on a montré qu’il réduisait la faim et qu’il soutenait la santé digestive. QuestBar utilise une herbe venant de Chine, le fruit de Siraitia « lo han guo », en tant qu’édulcorant naturel.

Le choix de votre barre

Il est presque impossible de faire une savoureuse barre de protéines sans ajouter quelque chose de sucré et gras. Si vous surveillez votre poids et que vous voulez perdre de la graisse, vous devriez chercher une barre qui contient des sucres-alcools et fausses graisses qui remplace une partie des sucres et des graisses saturées. Quoi qu’il en soit, celles-ci ne devraient pas être consommées trop fréquemment. Rappelez-vous que rien ne peut remplacer la perfection nutritionnelle des vrais aliments.

Articles pour les curieux(euses)