Anatomie des muscles abdominaux

anatomie-muscle-abdominaux

Vous avez quatre paires de muscles devant et sur les côtés de votre sangle abdominale :

  1. Le grand oblique
  2. Le petit oblique
  3. Le transverse
  4. Le grand droit de l’abdomen

Voici une description anatomique des muscles abdominaux ainsi que leurs fonctions.

Le grand droit de l’abdomen

Ce long muscle rubané est constitué de deux colonnes incluses dans l’aponévrose (membrane fibreuse de collagène entourant un muscle) des trois muscles plats abdominaux.

Le grand droit a au moins trois intersections tendineuses visibles chez des individus relativement secs.

Ce muscle s’insère en bas sur le pubis et en haut sur le sternum et les cartilages des 5,6 et 7e côtes. Si vos hanches sont fixes, le grand droit fléchira le buste vers le bassin (comme dans le crunch et le relevé de buste).

De même, si votre buste est fixe, le grand droit fléchira les hanches vers la cage thoracique. Les grands droits sont étirés lorsqu’on gonfle la poitrine et qu’on cambre le bas du dos.

Le grand oblique

Ce muscle est certainement, le plus grand des trois muscles plats abdominaux (grand oblique, petit oblique, transverse de l’abdomen).

Quand un bodybuilder raisonnablement sec fait une pose d’abdominaux, on peut facilement voir les grands obliques de chaque côté de l’abdomen. À l’arrière, le grand oblique se fixe sur la face externe des huit dernières côtes et descend vers l’avant du corps.

En avant, les fibres deviennent tendineuses et se fixent au centre (ligne blanche) et sur la moitié antérieure de l’os iliaque. Si vous gardez les hanches immobiles, les muscles grands obliques, à gauche et à droite, fléchissent votre buste vers les hanches (comme dans le relevé de buste et le crunch).

Si votre poitrine (thorax) est fixée, ils basculent la partie antérieure du bassin vers votre buste (comme dans le crunch inversé).

En les contractant séparément, le grand oblique droit ou gauche peut fléchir le buste latéralement (comme dans les flexion latérales) et faire faire une rotation du buste du côté opposé (comme dans le relevé de buste avec rotation ou le crunch avec rotation).

Le petit oblique

Ce muscle est situé sous le grand oblique et n’est visible dans aucune posture d’abdominaux. Ses fibres forment un angle droit par rapport à celles du grand oblique et se fixent en arrière sur le fascia lombaire et la partie avant de la hanche.

À l’avant, ce muscle s’insère sur les trois dernières côtes, la lignes blanche et la partie antérieure de l’os iliaque. Agissant ensemble, les petits obliques (gauche et droit) fléchissent le buste en avant vers les hanches (comme dans le crunch) et fléchissent vos hanches vers le buste (comme dans le crunch inversé).

En se contractant unilatéralement, le petit oblique droit et gauche fléchissent le buste latéralement (comme dans les flexions latérales).

Le muscle transverse

Ce muscle aux fibres horizontales est recouvert par les obliques et les grands droits. Il constitue une sangle qui relie en ceinture les vertèbres lombaires à la ligne blanche. Il s’insère également sur la crête iliaque et sur les côtés qu’il abaisse par sa contraction.

L’allongement complet du transverse a lieu lorsque le diaphragme repousse les viscères vers le bas et s’appuie sur eux pour élever les côtes en les écartant (c’est ce qu’on appelle la « respiration abdominale).

La contraction complète du transverse abaisse les côtes et rentre le ventre en chassant tout l’air des poumons. Le travail du transverse s’obtient donc par l’expiration complète prolongée.

Articles pour les curieux(euse)