L’acide alpha lipoïque

acide-alpha-lipoique

Derrière ce nom peu connu du grand public se cache un excellent antioxydant. L’acide alpha lipoïque (AAL) est considéré comme un des antioxydants présent dans le corps humain les plus puissants à ce jour. Les antioxydants sont des éléments qui ralentissent le vieillissement et les altérations causées par le temps, la pollution et d’autres stress oxydatifs. Voici les raisons pour lesquelles je prends de l’AAL en complément tous les jours.

Le meilleur antioxydant

Tu le sais maintenant, l’AAL ou ALA pour les anglophones (alpha-lipoic acid) est un élément indispensable pour aider l’organisme à se défendre contre les agressions (pollution, stress, etc) qui produisent des radicaux libres dans l’organisme. Les radicaux libres sont des éléments instables qui détruisent l’ADN des cellules, accélèrent le vieillissement et qui peuvent même créer des cancers. Ce complément alimentaire est donc quasiment obligatoire pour préserver sa santé.

Une propriété qui rend l’acide alpha lipoïque vraiment hors du commun : en plus d’être le meilleur antioxydant, il permet aussi de recycler partiellement d’autres antioxydants comme la vitamine E ou la vitamine C en cas de carence de ces dernières. Il a aussi des effets bénéfiques avec une augmentation de la sensibilité à l’insuline, chez les personnes qui ont un diabète de type II 1 mais ce n’est pas tout.

Ces rares caractéristiques (soluble dans l’eau et dans les graisses) lui permettent de traverser la barrière hémato-encéphalique rapidement. Il est donc très important pour ralentir les effets du vieillissement du cerveau. L’acide alpha lipoïque participe aussi à la détoxification des métaux lourds de notre organisme (arsenic, cadmium, mercure) avec son effet chélateur.

Des bienfaits pour les performances musculaires

Voici la cerise sur le gâteau : l’acide alpha lipoïque permet aussi d’augmenter la quantité totale de créatine musculaire. Ceci est la conclusion d’une étude canadienne publiée en 2013 dans le International Journal of Sport Nutrition and Exercise Metabolism 2. L’augmentation a été observé après une supplémentation en créatine associée à l’acide alpha lipoïque.

Où trouve-t-on de l’acide alpha lipoïque ?

On trouve naturellement l’acide alpha lipoïque dans les abats, les épinards, les brocolis et la levure. Pour en acheter en complément alimentaire, la plupart des pharmacies ou parapharmacie en vendent (la plupart du temps) dans le même rayon que la vitamine C. De nombreuses marques de complément pour la musculation en vendent également sur internet, dans la catégorie bien-être/santé.

Dose recommandée : 300 mg d’AAL après l’entraînement avec de la créatine.

Les lectures que je te conseille

Si tu es à la recherche de compléments alimentaires naturels pour augmenter tes performances, je te conseille de lire nos articles sur le ginkgo biloba et celui sur la rhodiola rosea deux plantes adaptogènes qui aideront les défenses naturelles de ton organisme.
jimmy-thai

Rédigé par

Fondateur de Espace-Musculation.com

Partager cet article

Articles pour les curieux(euse)