Complément alimentaire santé

L'acide alpha lipoïque pour la musculation

Acide alpha lipoique

Pour la musculation, cet antioxydant puissant joue un rôle essentiel dans la production d’énergie.

Les bienfaits de l'acide alpha lipoïque

C'est ce qui nous intéresse le plus pour nous, pratiquants de la musculation : c'est son rôle dans l'amélioration de l'assimilation du glucose et de la créatine par les muscles. En effet, lorsqu'il est en présence de ces derniers, ces caractéristiques : soluble dans l’eau (hydrosoluble) et dans les graisses (liposoluble), lui permettent de faciliter leurs entrées dans les cellules. Si vous prenez de l'acide alpha lipoïque avec de la créatine après un entraînement de musculation, vous optimiserez l'absorption de la créatine par les cellules musculaires. Pareillement avec le glucose pris juste après l'entraînement : son passage sera facilité et vous pourrez ainsi optimiser la reconstruction du glycogène musculaire que vous venez d'utiliser.

L'efficacité de son pouvoir antioxydant pour la santé

Ces rares caractéristiques (soluble dans l’eau et dans les graisses) lui permettent de traverser la barrière hémato-encéphalique rapidement. Il est donc très important pour ralentir les effets du vieillissement du cerveau provoqué par les radicaux libres. L'acide alpha lipoïque participe aussi à la détoxification des métaux lourds de notre organisme (arsenic, cadmium, mercure) avec son effet chélateur. Par ailleurs, cet acide soufré a la particularité de prolonger les effets de la vitamine C et la vitamine E quand ceux-ci sont carencés dans l'organisme. On utilise couramment l'ALA pour le traitement du diabète de type II et de certaines neuropathies.

On trouve naturellement l'acide alpha lipoïque dans les abats, les épinards, les brocolis et la levure.

Dose recommandée : 300 mg d'ALA après l'entraînement avec de la créatine.